Flash Info
Déchetterie - nouveaux horaires à compter du 5 mars : lundi, jeudi et samedi 8h-12h et 13h30-18h
Cmj - Une belle rencontre : la solidarité prend racine

Cmj - Une belle rencontre : la solidarité prend racine

Il y a peu, le Conseil municipal des jeunes (Cmj) recevait Nathalie Lafourcade et Ando, son mari.

Le contact avait été pris via la mairie lorsque nous avions su que Nathalie, qui avait été écolière dans notre village, résidait à Antananarivo (capitale de Madagascar) et qu’elle se mariait à Magescq.

Nous les avons donc reçus après les TAP, dans l’enceinte du centre de loisirs. Nostalgie pour Nathalie lors de la visite de l’école ...

Nathalie et Ando ont été très intéressés par la présentation du projet du CMJ, et leur vif intérêt pour cette action de solidarité ne se démentait pas au fil de leurs questions.

«Pourquoi une école malgache ? »: les enfants ont alors évoqué les rencontres avec Chloé Cres et les premières actions mises en place (envoi d’un container à Ibofo avec du matériel pour faciliter la scolarité des enfants) avec leur désir de « continuer à aider ».

Bien sûr Nathalie et Ando ont assuré leur cours de géographie: « pouvez-vous situer Madagascar ? quel océan entoure l’île ? » Les réponses étaient perfectibles (« en bas à droite, à côté de l‘Afrique ») et les tablettes ont aidé à une meilleure visualisation de cette grande île ...

Notre jeune public a été passionné par les échanges sur la vie locale, et notamment les différences entre la capitale (4 à 5 millions d’habitants) et la campagne (18 millions d’habitants).

Le contact est maintenant noué avec Natahlie et Ando qui se proposent de trouver une école dans la banlieue de la capitale pour faire vivre cette solidarité avec des acteurs locaux.

Merci à Nathalie et Ando pour leur disponibilité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies