Flash Info
Déchetterie - nouveaux horaires à compter du 5 mars : lundi, jeudi et samedi 8h-12h et 13h30-18h
Enquête publique PLU et zonage du 10 décembre au 11 janvier à la Mairie

Chantier A63 : quoi de neuf en 2013 ?

Fin anticipée des travaux ! L’année 2013 qui débute restera un grand millésime dans l’histoire de la RN10. Les travaux d’amélioration de l’infrastructure lancés en septembre 2011, se sont déroulés à un rythme très soutenu et conduisent à avancer la date de mise en service complète pour la fin de l’année 2013.

Péage au printemps

La mise à péage interviendra dès le début de mois de mai, après que l’ensemble des travaux de mises aux normes de sécurité et environnementales aient été achevés et que simultanément et conformément au cahier des charges imposé par l’Etat, deux zones de 15 kilomètres de long aient été élargies à 2 x 3 voies.

Quelques gênes à prévoir ...

Le premier trimestre 2013 sera encore marqué par des travaux importants, tant sur la section courante (création de la 3ème voie, restructuration de la chaussée et revêtement général sur l’ensemble de la chaussée dans les zones élargies) que sur les diffuseurs, les bassins de collecte ...
L’été 2013 verra une nouvelle fois l’interruption des travaux en section courante pour laisser place aux vacanciers. Début septembre, la dernière touche sera apportée avec la fin des élargissements qui s’achèveront à Noël.

Diffuseurs en travaux :
- N°15 Cap de Pin : fermeture en janvier (entrée vers Bordeaux et sortie depuis Bayonne) + travaux sur RD avec alternat.
- N°11 Magescq : fermeture en janvier (entrée vers Bordeaux et sortie depuis Bayonne).

 

Pourquoi un financement par le biais du péage ?

Le financement des travaux d’aménagement des infrastructures autoroutières qui s’est longtemps effectué par l’affectation de crédits budgétaires (recours au contribuable) est aujourd’hui, plus fréquemment, apporté par le recours au péage selon le principe de l’utilisateur / payeur.
C’est le choix qui a été fait pour l’A63, car il permet de faire porter essentiellement par le trafic PL, et notamment international, le coût des travaux conduisant à la transformation de la RN10 en autoroute.

Un système de péage « ouvert »

L’Etat a retenu ce système dans lequel les entrées / sorties sur l’autoroute sont « libres de péage » et le péage n’est acquitté que par les véhicules franchissant une des 2 barrières « pleine voie » situées à Castets et à Saugnac et Muret. Dans ces conditions : pas de gares de péage sur les diffuseurs et tout trajet qui emprunte une partie de l’A63 mais qui ne franchit pas une barrière de péage est gratuit.

Tarifs : mode d’emploi

Les conditions tarifaires et les modalités d’évolution annuelle des tarifs ont été fixées dès la signature du contrat de concession et sur la base des conditions économiques du mois de septembre 2009.

Voici une estimation du tarif complet qui sera applicable :

  • Tarif pour les VL de l’ordre de 6,7 centimes du kilomètre, soit un péage de 3,50 € à chaque barrière,
  • Tarifs pour les PL de l’ordre de 33 centimes du kilomètre, soit un péage de 17,2 € à chaque barrière.

Pour la période comprise entre début mai 2013 et la fin complète des travaux programmée en décembre 2013, la tarification sera réduite de 50% pour les VL et de 20% pour les PL.

Télépéage et abonnements

Le développement du télépéage et particulièrement du télépéage « sans arrêt », ont été pris en compte dans la construction du système de péage d’Atlandes. Les badges proposés par les émetteurs seront acceptés en voies.
Les riverains des barrières de péage, qui seront amenés à les franchir chaque jour dans le cadre de leur trajet domicile / travail, auront accès à des conditions d’abonnement spécifiques dès la mise à péage. Ces abonnements seront souscrits auprès de BIP & GO, émetteur de badge de télépéage, partenaire d’Atlandes, qui remettra aux personnes concernées un badge, également utilisable sur tout le réseau autoroutier français et ouvrant droit à la réduction propre à l’A63.

atlandes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies