Flash Info
Déchetterie - nouveaux horaires à compter du 5 mars : lundi, jeudi et samedi 8h-12h et 13h30-18h
Médiathèque Magescq : une jeune Femme-tomate à coeur ouvert

Médiathèque Magescq : une jeune Femme-tomate à coeur ouvert

Dimanche 7 octobre, dans le cadre de l’opération Dimanche et Cie, proposée par la communauté des communes M.A.C.S., le public familial s’est retrouvé sur deux représentations dans une boucherie.

Une  jeune femme et un leg, juste un leg, la boucherie de sa grand-mère.  Elle se remémore et partage avec le public son parcours de vie.
Un monologue  empreint de nostalgie, de facéties, et de saveurs. C’est le chant d’un cheminement familial d’une trentaine d’années.

Et cette phrase trouvée comme un conseil  à la fin d’une recette de tomate farcie « ose l’inattendu ! » sonne comme la  vérité donnée sur le fil de la lame : une vérité tranchante, définitive.

Les mots continuent alors à se répandre, vifs comme une coupure au scalpel. La hache de la bouchère prend alors possession du texte comme  un prétexte.
Car pour cette « femme hachée » le billot, les coupants, la viande, les tomates et l’oignon, la caisse, surtout la caisse, lieu de toutes les confessions forment une résonance délirante!  Tout  est image. Une drôle de vie, cruelle et émouvante.  Un enfermement et puis, une pirouette, une sortie, une fuite en avant.

Bravo à la technique,  car la lumière indispensable compagne du jeu scénique, affirme les mots et les maux de la comédienne,  grâce au savoir faire de Jean-Luc Del Campo. Les objets prennent vie à la lumière des maux .

Où est le réel ? Où se cache la fiction ? Fanny Bérard, de la Cie Nanoua est assurément une performeuse.


La Médiathèque

Article écrit le 10 octobre, 2018
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies